Le logo du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration de la gestion de l'eau / Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Actualités > Septembre 2020 > Communiqué Journée Des Rivières

Communiqué Journée Des Rivières

Vers le niveau supérieur

Communiqué de presse 27 septembre 2020

Communiqué par : Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable / Administration de la gestion de l’eau

Journée mondiale des rivières

Chacun a un rôle à jouer pour redonner vie aux rivières luxembourgeoises

La journée mondiale des rivières (27 septembre 2020) est une bonne occasion pour souligner à nouveau que les rivières ne représentent pas seulement un élément clé de nos ressources en eau, mais qu’elles font partie de notre patrimoine naturel et culturel. En ces derniers mois de confinement surtout, nos paysages riverains ont offert à nombreux de nos concitoyens, l’envie de se ressourcer et de se rapprocher davantage de la nature.

Dans un pays aussi densément peuplé tel que le Luxembourg, les rivières constituent également un défi. D'un côté, il y a la nécessité de protéger nos villages et nos villes des inondations et de la puissante force parfois dévastatrice de l'eau. D’un autre côté, nous devons également protéger nos rivières de l'impact des activités humaines.

Selon les chiffres établis par l'Administration de la gestion de l'eau (AGE) dans la période 2015-2021[1], un peu plus de la moitié des fleuves et rivières luxembourgeois (57%) étaient dans un état écologique modéré, le reste soit en mauvais état (24%) ou en mauvais état écologique (19%). Ces chiffres doivent interpeller chacun d’entre nous.

« Ramener nos rivières à un bon état écologique est un défi que nous ne pouvons relever seuls » souligne Jean-Paul Lickes, directeur de l'Administration de la gestion de l'eau (AGE) dont la mission est la gestion durable et intégrée des ressources en eau du Luxembourg. « C'est une tâche qui nécessite la coopération et le soutien d'une multitude d'acteurs, en premier lieu des communes, mais aussi des propriétaires de terrains, des agriculteurs, des industriels, jusqu'au citoyen. Lorsqu'il s'agit de protéger nos rivières, nous avons tous un rôle important à jouer », ajoute-t-il. Par exemple, en amenant les médicaments et les substances chimiques au centre de recyclage, la population peut ainsi contribuer de manière significative à la réduction des substances polluantes qui pénètrent dans nos rivières. De même, la population doit être consciente que si une canalisation de type séparatif, c’est-à-dire qui sépare les eaux de pluie des eaux usées, existe dans leur rue (ce qui est obligatoire au Luxembourg dans tous les nouveaux quartiers), alors les activités telles que le lavage de voitures dans la rue doivent être évitées car elles représentent une menace directe de pollution pour les rivières. En outre, il existe toute une gamme de mesures que la population peut mettre en place pour réduire la consommation d'eau, ce qui permet de garantir que nos rivières disposent de suffisamment d'eau pour soutenir un écosystème aquatique en bonne santé.

Les pressions sur les rivières sont multiples et comprennent le ruissellement des terres agricoles, l'extraction d'eau à usage privé et public, ainsi que les rejets des stations d'épuration et de l'industrie. Cependant, l’espace disponible pour les fleuves et rivières au Grand-Duché pose un problème majeur et méconnu. Les rivières ont besoin d’une certaine étendue pour remplir leur fonction écologique : elles doivent être capables de gonfler et de récupérer, de serpenter ou de former des méandres et de tracer ainsi leur propre cours. Pour ce faire, elles ont besoin de lits propres et de berges naturelles, de bandes riveraines, de plaines inondables naturelles, et elles doivent être libres de barrières pour permettre la circulation sans entraves des sédiments et de la faune le long de la rivière.

Dans le passé, beaucoup de tronçons de rivières ont été redressés, ou pire encore, emprisonnés dans des lits cimentés, non seulement au Luxembourg mais aussi dans la majeure partie de l'Europe, principalement pour des raisons de commodité et aussi avec l’espoir de mieux protéger les villages des inondations, selon ce qui était généralement admis à ce moment. En réalité, c'est tout le contraire : avec suffisamment d’espace, les rivières fournissent aux hommes et à la nature des services écosystémiques des plus importants, notamment en ce qui concerne la régulation de l'eau et le contrôle des inondations, le recyclage des nutriments et le filtrage de l'eau, ainsi qu'un habitat pour une flore et une faune riches et diversifiées.

L’AGE est engagée dans un ambitieux programme de remise en état (quasi) naturel des rivières luxembourgeoises. Deux grands projets phares sont actuellement en préparation : la revitalisation de l'Alzette, de Luxembourg-Ville à Mersch, ainsi que celle de la vallée de la Pétrusse dans la Ville de Luxembourg.

Plusieurs tronçons de rivière ont déjà été revitalisés en collaboration entre les communes concernées, l’AGE et l’Administration de la nature et des forêts depuis 2001, tel que par exemple le tronçon de l’Alzette qui va de Steinsel à Walferdange, ou encore l'Alzette qui va de Schifflange au sentier nature et forêt Dumontshaff, et aussi le tronçon de l’Ernz Blanche de Junglinster à Reisdorf. Ces sites restaurés offrent une belle opportunité pour découvrir à quoi peut ressembler un paysage fluvial plus naturel ici au Luxembourg.

Alors, lors de la journée internationale des rivières, pourquoi ne pas vous rendre dans l’un de ces sites pour découvrir l’une des belles rivières renaturées du Luxembourg?

Pour plus d’information, contactez :

Luc Zwank

Tel : +352 24 556 926

Email : luc.zwank@eau.etat.lu

L'Administration de la gestion de l'eau (AGE)
L'Administration de la gestion de l'eau (AGE), qui dépend du ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, fait face au défi d'assurer la gestion durable et intégrée des ressources en eau du Luxembourg. Notre travail, en collaboration avec nos partenaires, comprend la supervision de l'approvisionnement en eau potable de qualité, la surveillance et la protection des écosystèmes de nos rivières et de nos eaux de surface ainsi que de nos réserves d'eau souterraines. Nous coordonnons également le traitement des eaux usées, nous nous occupons des pollutions, de la prévision des crues, ainsi que des autorisations liées à l'utilisation de l'eau. Nous intervenons également en cas de pollutions accidentelles afin de limiter l’impact environnemental.


Annexe:

Où puis-je visiter une rivière renaturée au Luxembourg ?

Trois suggestions :

Que peuvent entreprendre les citoyens pour préserver les rivières au Luxembourg ?

Quelques actions importantes à entreprendre :

  • Recycler les médicaments, les produits chimiques et autres substances toxiques en les apportant au centre de recyclage ! Toute substance toxique qui se retrouve dans l'évier, les toilettes ou le jardin sont une menace pour nos ressources en eau et leurs écosystèmes.
  • Si vous vivez dans une zone avec un système séparatif, ne laver pas votre voiture au bord de la rue. Plutôt adressez-vous à une station d’auto-lavage où les eaux sales sont dispensées de façon correcte. Pour savoir si vous vivez dans une zone avec un système séparatif, adressez-vous à votre commune.
  • Économisez votre consommation d'eau en adoptant certaines des mesures suivantes :

- N'arrosez pas votre pelouse lorsqu'il fait chaud dehors. La pelouse repousse naturellement dès qu’il pleut. Si vous devez arroser votre potager, optez pour un arrosage tôt le matin ou tard le soir pour limiter l’évaporation et éviter d’endommager les plantes.

- Encore mieux, installez une citerne de collecte des eaux de pluie et utilisez-la pour arroser votre jardin.

- Fermez votre robinet pendant que vous vous brossez les dents (ainsi vous pouvez économiser jusqu'à 6 litres par minute).

- Ajoutez des buses économisant l'eau aux robinets de votre maison ; installez des têtes de douche économisant l'eau.

- Achetez des appareils ménagers à faible consommation d’eau.

- Lorsque vous construisez ou rénovez votre maison, pensez à installer un système de réutilisation de l'eau.

- Pendant les périodes de sécheresse, adoptez des mesures supplémentaires comme celles décrites dans cette liste de conseils d’économie en eau émis par l’Administration de la gestion de l’eau (en langue Française, en langue Allemande).

  • Aidez à réduire les déchets sauvages dans l'environnement en participant à des manifestations de nettoyage des berges de cours d’eau (Grouss Botz).
  • N’utilisez que des produits écologiques à la maison (des produits de nettoyage aux produits d'hygiène et de soins personnels).
  • Lavez les vêtements à des températures plus basses et avec moins de détergent.
  • Installez un filtre pour retenir les microfibres plastiques sur la sortie de votre machine à laver.



[1] Données établies dans le contexte de l’état des lieux, partie intégrante du projet du 3ième plan de gestion des districts hydrographiques actuellement en élaboration.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Téléchargements internes  Formats
  * DOC_CommuniquéJournéeDesRivières_FR_ASI_200927_3  PDF (522 Ko)

Haut de page

Copyright © Administration de la gestion de l'eau   Aspects légaux | Contact