Le logo du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration de la gestion de l'eau / Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Eaux souterraines > Situation quantitative des eaux souterraines

Situation quantitative des eaux souterraines

Vers le niveau supérieur
Évolution des sources représentatives de l'aquifère du Grès de Luxembourg (source: Étude List ‐ 15/01/2019)
Figure 1: Évolution des sources représentatives de l'aquifère du Grès de Luxembourg (source: Étude List ‐ 15/01/2019)

Les très fortes précipitations en décembre 2017 et janvier 2018 ont engendré une augmentation rapide générale des débits de sources qui sont passées d’un état très basses eaux de la ressource en eau souterraine à un état normal en mars/avril. Cet état ne se conserve pas à cause du manque de pluies à la fin du cycle de recharge. La situation quantitative se dégrade ainsi progressivement et de façon à ce que les débits en fin de cycle se trouvent inférieur à la normale (octobre 2018, cf. Figure 1, zone jaune/orange). Ces constatations faites, les débits des sources vont probablement augmenter notablement seulement après deux à trois périodes de recharge avec des précipitations supérieures à la normale. Des périodes de recharge moyennes à légèrement supérieures à la normale dans les années suivantes contribueront seulement à une stabilisation des débits mesurés.


L’Administration de la gestion de l’eau reste vigilante quant à l’évolution de la situation.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens externes
  * Données sur le portail Open Data
   Téléchargements internes  Formats
  * Situation quantitative des eaux souterraines Bulletin trimestriel ‐ janvier 2019  PDF (643 Ko)

Haut de page

Copyright © Administration de la gestion de l'eau   Aspects légaux | Contact