Le logo du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration de la gestion de l'eau / Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Eaux souterraines > Jaugeage des sources

Jaugeage des sources
Mesure du débit

Vers le niveau supérieur

Le débit apporte de précieuses informations aux fournisseurs d’eau potables et aux scientifiques. En effet, des mesures pluriannuelles permettent de définir une tendance de productivité de la ressource en question. En outre, des mesures régulières permettent la corrélation directe entre les précipitations et le débit de la source et définissent, donc, la vulnérabilité de la qualité bactériologique de l’eau captée. De surcroît, les données recueillies sont utiles pour modéliser les écoulements souterrains des eaux et pour déterminer les zones d’alimentation des sources. Afin de garantir une interprétation fiable de ces données, il est impératif que ce soit le déversement total de la source qui soit mesuré et non les quantités réellement utilisées.

Manière de jauger

reseau surveillance

Les mesures, ponctuelle ou continue, se font par différentes méthodes, adaptées aux caractéristiques et possibilités du captage :

Mesure par bac

La méthode consiste à mesurer le temps que met le récipient, de volume connu, à se remplir de l'eau. La formule Qc = V/T (où V est le volume du seau en litres et T le temps en secondes mis pour le remplir) donne le débit (en l/s).Mesures ponctuelles

Mesure par déversoir

La hauteur de remplissage d’un déversoir étalonné fournit à l’aide d’un calcul la valeur du débit. La mesure de hauteur peut se faire ponctuellement (règle graduée) et même de façon continue (sonde de pression).

Exemples de mesures



Haut de page

Copyright © Administration de la gestion de l'eau   Aspects légaux | Contact